Violences dans les stades : La FTF sanctionne les clubs Gbohloesu, Etoile Filante, Gbikinti et Semassi

0
104

La commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football(FTF) a sanctionné  trois clubs suites aux violences orchestrées par leurs supporters ou dirigeants lors de différents matchs du championnat national de football de première et deuxième divisions.

La commission a eu la main lourde par rapport au club Gbohloesu des Lacs(D2) coupable des comportements anti sportifs lors du match Gbohloesu vs Etoile Filante , le 1er Avril 2018. Le stade du club est suspendu pour deux mois et son président, Bertrand Masségbé est condamné à trois matchs d’interdiction au stade d’Aného. Le club écope d’une amende de cent mille (100 000) Fcfa pour envahissement et jet de projectiles. Le club, Etoile Filante n’est pas épargné. Deux de ses joueurs sont suspendus pour un match et le club doit s’acquitter d’une amende de Cinquante Mille (50 000)FCFA

Le club Semassi, coupable d’actes anti sportifs( agression des officiels, jet de projectiles) lors du match l’ayant opposé à Togo Port , le 1er Avril 2018 est condamné à une amende de Quatre Cent Mille( 400 000) Fcfa

Le club Gbikinti, pour envahissement du terrain lors de la rencontre du 04 Avril face à Togo Port est condamné à une amende de Trois Cent Mille(300 000) Fcfa et son stade suspendu pour 06 mois fermes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.