Tournoi Synbank 2018: La BATG et L’UTB se neutralisent en ouverture 1-1.-Tous les résultats du week end

0
216

L’édition 2018 du championnat Synbank a démarré  samedi dernier avec le match d’ouverture qui a mis aux prises, la formation de la Banque Atlantique Togo(BATG) et celle de L’Union Togolaise de Banque(UTB), vice-championne de l’édition précédente. Score à l’arrivée 1 but partout entre les deux formations.

La  cérémonie d’ouverture a été meublée par les différents discours du secrétaire général à l’organisation, Mr Patrice Agboli, de la secrétaire générale du Synbank, Mme Patassé Joséphine et du directeur général de la Banque Atlantique Togo, Mr Dorkenoo Koffi Michel sponsor de l’édition

Les joueurs de l’UTB donnent le ton d’entrée de jeu avec une belle occasion qui ne sera pas concrétisée. Lawson Lartego Basile, Gaba Credo et autre Madode Christophe se mettent en évidence mais la défense de la BATG veille  au grain. Les joueurs de la BATG se réveillent et procèdent par des contre-attaques qui ne donneront rien. Sur une action menée depuis leur camp, l’inévitable Lawson Lartego Basile de l’UTB ouvre le score à la 11éme minute. Piqués à vif, les joueurs de la BATG se montrent plus entreprenants dans les minutes qui suivent. Atayi Messan, Tchikan Émile, Zoumakpè Yaovi et autre Kakabou Kossi donnent du fil à retordre à la défense de l’UTB sans toutefois trouver la faille. Conséquences, 1 but à 0 score à la pause.

À la reprise les joueurs de la BATG reviennent requinqués avec détermination et engagement. Ils présentent une autre phase de jeu et posent d’énormes difficultés à la défense de l’UTB qui tente tant bien que mal de contenir les velléités offensives des bleus de la BATG. Sur un corner venu de la droite, le joueur Adam Sadik de la BATG remet les pendules à l’heure à la 55 ème minute. Tout est donc à refaire. Le match s’emballe de part et d’autre avec des occasions de but ratées. Malgré la volonté des deux équipes à gagner cette rencontre, plus rien ne sera marqué jusqu’à la fin du temps réglementaire. C’est donc sur ce score nul d’un but partout que les équipes se séparent.

Dans la soirée, la rencontre ayant opposé la Banque Populaire pour l’Épargne et de Crédit(BPEC) et la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest(BCEAO) a tourné à l’avantage de la BCEAO sur un score de 3 buts à 1.

La Société Inter Africaine de Banque(SIAB) la tenante du titre a été tenue en échec par L’ORABANK sur un score nul d’1 but partout.

La compétition se poursuit tous les week-ends sur les stades d’Agoé et d’Ablogamé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.