Tournoi de l’UFOA B-U20 : Le Nigéria et le Sénégal pour la  finale.

0
168

Les demi-finales du tournoi de l’UFOA B-U20 ont été disputées ce vendredi 14 décembre 2018 au stade municipal de Lomé. Dans la deuxième rencontre du jour, la sélection malienne s’incline aux tirs au but devant le Nigeria 5-4, temps réglementaire 1 but partout au terme d’une rencontre qui a tenu toutes ses promesses. Le Nigeria rejoint ainsi le Sénégal qui a disposé du Niger.

Après quelques minutes de temps d’observation, les poulains du coach Kane Moumoutou du Mali imposent leur rythme et déroulent. À la 4è minute, ils vont passer à côté de l’ouverture du score par l’intermédiaire de Traore Boubacar qui croise trop sa frappe. Derrière, les nigérians répliquent et apportent plus le danger dans le camp adverse sans succès. Les maliens vont revenir à la charge et se mettent en confiance avec un jeu fait de petites passes et de dribbles. Sur une action offensive bien amorcée, ils ouvrent le score à la 11è minute par l’entremise de Cissoko Sambou. Galvanisés par cette ouverture du score, les maliens vont prendre confiance et deviennent de plus en plus menaçants sans toutefois doubler la mise. Les quelques rares incursions offensives des nigérians vont être mises en échec par la bonne défense du Mali. 1-0, score à la pause.

Les nigérians affichent une monstre détermination dès la reprise et déroulent. Les maliens baissent la garde et vont se laisser découvrir trois minutes plus tard quand sur un centre venu de la droite, le joueur Ozornwafor Valentine James cloue au pilori le potier malien Coulibaly Alkhalifa pour l’égalisation. Derrière cette égalisation, le match s’emballe de part et d’autre avec une légère domination du Mali qui fait preuve d’un manque criarde de lucidité et de réalisme. Les deux formations prennent plaisir et offrent au public ayant fait le déplacement, des actions spectaculaires suscitant des ovations du public. Le malien Konte Boubacar fait montre de toute sa classe et sa technicité. Il enrhume toute la défense nigériane sans pour autant trouver le chemin des filets. Les joueurs nigérians Wasiu Alalade, Abubacar Ibrahim et autre Effiom Maxwell vont aussi se mettre en évidence mais plus rien ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre sur ce score de parité d’1 but partout.

La formation du Nigeria va finalement l’emporter dans les séances fatidiques des tirs au but en réussissant 5 tirs contre 4 pour le Mali et rejoint ainsi le Sénégal en finale.

Dans la première demi-finale, c’est le Sénégal qui se qualifie pour la grande finale au détriment du Niger battu dans les séances des tirs au but 4-2, temps réglementaire, 2 but partout.

Le Nigeria affrontera donc le Sénégal en finale le dimanche 16 décembre prochain au stade municipal de Lomé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.