Prelim LDC(Retour): l’ASCK domine les Buffles et passe au tour suivant

0
1529

Après leur match nul (1-1) à l’aller, les Conducteurs de la Kozah ASCK se qualifient pour le tour suivant en venant à bout de la formation des Buffles de Borgou 1-0, en match retour du premier tour des préliminaires de la ligue africaine des clubs champions, disputé dimanche 25 Août au stade de Kégué à Lomé.

Après une demi-heure de jeu équilibrée avec des occasions de buts de part et d’autre, ce sont les visiteurs, les Buffles de Borgou qui vont bénéficier d’un pénalty à la 30é minute de jeu. Mais le goal de l’ASCK Noble John met en échec l’attaquant béninois Friday Martins, qui manque l’occasion de prendre l’avantage. Galvanisés par cet arrêt de leur goal, les hommes du coach Kassim Guyazu vont se mettre en confiance et dérouler. Les frères Mani, Ouro-Agoro Ismaël, Agoro Ashraf et autre Kossi Ozou vont porter plus le danger dans le camp adverse sans grand succès. Conséquences, la pause intervient sur ce score nul et blanc.

À la reprise, les deux formations montent en puissance avec une légère domination des Conducteurs de la Kozah qui pêchent dans la finition. Derrière, les Buffles de Borgou se mettent en évidence sur des contre-attaques toutefois infructueuses. Sur une action rondement menée, Agoro Ashraf et le capitaine Nane Richard de l’ASCK vont passer à côté de l’ouverture du score, respectivement à la 65é et 70é minute. À l’heure du jeu, les Conducteurs continuent de pousser mais le manque d’efficacité et de réalisme prendront le dessus. Les visiteurs vont sortir de leur torpeur et se mettent en confiance. Friday Martins, Abdel Bawa et autre Patrick Sedjame vont tour à tour échouer devant la bonne défense des conducteurs dirigée de main de maître par Abalo Bataki, Bode Abdul-Sabourh, Ouro-Agbandjala Abdoul-Razak et autre Kililou Ouro-Djeri. Sur une perte de balle en milieu de terrain, les conducteurs vont faire la différence. Abdoul Moustapha sur une passe millimétrée, retrouve son capitaine Nane Richard libre de tout marquage qui met le ballon au fond des filets et permet ainsi à toute son équipe de prendre l’avantage à la 82é minute. Galvanisés par cette ouverture du score, les Conducteurs vont continuer par pousser mais plus rien ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre nigérien Mohamed Ali Moussa sur cet avantage d’1 but à 0 de l’ASCK qui se qualifie pour le tour prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.