La CAN Féminine 2020 a du plomb dans l’aile

0

Initialement prévue en novembre-décembre 2020 au Congo-Brazzaville, la prochaine Coupe d’Afrique des Nations féminine pourra être reportée ou quasiment ajournée pour cause de report des éliminatoires dû  à la crise sanitaire du covid-19 et surtout de la renonciation à l’organisation du pays hôte, le Congo Brazzaville.

Alors que les spéculations vont bon train autour de la CAN masculine prévue au Cameroun en Janvier-Février 2021, l’on remarque qu’un grand silence persiste autour de la CAN féminine 2020. Avec des éliminatoires au point mort à cause de la pandémie du Covid-19 qui a mis en berne toutes les compétitions, la CAN des dames 2020 pourrait également être reportée ou quasiment ajournée a-t-on appris chez nos confrères de rfi.fr

Les deux tours préliminaires aller et retour prévus se dérouler entre Avril et Juin pourraient certes se jouer en septembre-octobre. Mais il faudrait ensuite organiser le tirage au sort et tout mettre en place en un temps record. Tout porte donc à croire surtout avec la renonciation du Congo Brazzaville, pays hôte, que l’édition 2020 de la CAN féminine a du plomb dans l’aile. Toutefois, la Guinée équatoriale qui dispose des stades nécessaires, de l’expérience requise et une équipe nationale féminine capable de faire des résultats, peut servir de palliatif. Tout compte fait, les acteurs du ballon rond féminin aimeraient être fixés. Les regards sont donc tournés vers le Caire le 30 juin prochain où le comité exécutif de la CAF tiendra une réunion.

À noter que les Éperviers dames du Togo étaient engagées dans cette compétition et devraient affronter au premier tour préliminaire, le Niger.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.