Intw exclu/Wilson Akakpo « Ce sera un rêve devenu réalité pour moi de faire partie des joueurs à qualifier le Togo pour la prochaine CAN »

0

Il a impressionné le public togolais lors du match de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019. Malgré la cuisante défaite des éperviers 1-4 face aux fennecs d’Algérie, Wilson Akakpo a été l’une des satisfactions du match côté togolais.  Entré en jeu alors que le Togo était mené 0-3 , il a su par son sang-froid et ses relances propres contenir les assauts de l’attaque algérienne. Dans une interview exclusive accordée à notre rédaction, le néo épervier à cœur ouvert nous parle de sa première dans le nid, des contours de son prêt en Arabie Saoudite (Al Shoulla) mais aussi du match fatidique de la 6e journée des éliminatoires de la CAN 2019 face au Bénin en Mars prochain à Cotonou

Les togolais vous ont découvert face à l ‘ Algérie lors de la 5e journée  des éliminatoires de la CAN 2019. Pour une première en équipe ce fut un grand match de votre part. Comment avez vous vécu ce premier match  avec le Togo?

J’ai été submergé d’émotion par la réception  à la fois du  staff  de l’équipe et des joueurs.  Je me sentais  vraiment à la maison et la plupart des joueurs  m’ont motivé. J’étais vraiment content de faire partie de cette merveilleuse famille

 

Que vous a dit Claude Leroy à la fin de la rencontre?

L’entraîneur a beaucoup apprécié mon petit effort, ainsi que les joueurs et l’ensemble du staff de l’équipe.

 

Vous avez été prêté à un club de deuxième division (Al Shoulla) en Arabie Saoudite.  Selon les informations, les responsables égyptiens n’ont pas dirigé votre départ en équipe nationale. Qu’en est-il exactement?

Il est vrai que je suis en prêt en Arabie Saoudite. J’avais   personnellement  demandé ce prêt  pour que je puisse avoir plus de temps de jeu  et bien  se préparer pour le match   à venir contre le Bénin si je reçois une convocation pour ce match. Permettez-moi de saisir cette occasion pour saluer tout le peuple togolais amoureux du football. Je ne suis pas parti d’ ittihad   à cause de la performance. Je suis parti à cause d’un malentendu entre moi et l’entraîneur.Il voulait que j’honore un match lors de la journée   FIFA avant de rejoindre l’équipe nationale pour le regroupement. Mais les deux parties ne sont pas arrivées   à se mettre d’accord  à  cause de la demande tardive des responsables de l’Itihad . L’entraîneur a donc décidé de m’écarter du groupe   alors que j’étais titulaire et je jouais régulièrement  avant de rejoindre l’équipe nationale.

 

N’avez-vous pas régressé en rejoignant la deuxième division saoudienne?

 Je ne suis pas d’avis pour le fait que quelqu’un pourrait penser que c’est une rétrogradation en allant en 2e Division car c’est le  même niveau que la Ligue Egyptienne. Je suis  venu ici pour me préparer et si je suis appelé à représenter la nation en mars je serai physiquement prêt

 

Pouvez-vous comparer le niveau de la deuxième division saoudienne au niveau du championnat égyptien?

La ligue saoudienne est également compétitive. Nous avons beaucoup de bons joueurs. Tous les clubs  ont un quota de 8 joueurs étrangers. Cela seul devrait vous dire combien la ligue est plus compétitive

 

Revenons à l’équipe nationale. Vous avez surement envie de vous qualifier pour la CAN 2019 avec le Togo. Pensez vous que ce sera possible face au Benin?

 Les chances de qualification du Togo sont énormes. Ce sera un rêve devenu réalité pour moi de faire partie des joueurs à qualifier le Togo pour la prochaine CAN 2019 si, par la grâce de Dieu, l’occasion m’est donnée de faire partie des joueurs qui vont hisser haut les couleurs du Togo en Egypte.

 

Pour finir, qui de vos deux parents est togolais et pourquoi avez-vous choisi de jouer pour le Togo, vous qui avez longtemps vécu au Ghana?

 Mes grands-parents maternels  sont togolais précisément de Dafale pour être précis.Mais ils ont immigré  au Ghana et ont donné naissance à ma mère, ses frères et sœurs. Adebayor est mon joueur préféré depuis tant d’années et je rêvais toujours de jouer avec lui un jour. Donc, comme j’avais un lien avec le Togo maternellement, J’ai fait le choix du Togo à la place du Ghana. Au moins, contribuer également à lever haut le drapeau de ma patrie.Merci pour votre temps et j’aimerais demander le public de continuer à soutenir l’équipe et je vous assure que la qualification sera de mise au Bénin.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.