FTF: Trois alternatives aux championnats nationaux

0
1196

Les championnats nationaux de D1  et D2 sont aux arrêts depuis l’avènement Du Covid 19 dans notre pays .  A six journées de la fin de la saison en première division , la FTF a dû mettre une pause pour éviter la propagation  du covid 19 . Deux mois après cette suspension , quelles solutions pour la FTF?

Le secrétaire général de la  FTF, Pierre Lamadokou sur radio Djena évoquait une possibilité de reprise en juillet  » le scénario possible serait la reprise en juillet «  mais à quel prix ?  togofoot.info  se projette sur trois alternatives possibles.

une annulation de la saison  le scénario le moins possible

Annuler un championnat qui est à  6 journées de la fin sera plutôt compliqué. Le choix des représentants togolais en coupes continentales deviendra un casse-tête pour la Fédération Togolaise du Football. une annulation sera également un échec vu que 20 journées ont été disputées  les 26 et que les clubs ont beaucoup investis.

un arrêt définitif de la saison  une éventualité

La FTF peut décider d’ arrêter le championnat  et s’en tenir aux 20 journées disputées mais, les difficultés vont surgir quand il s’agira de déterminer le champion et les relégués. Si on s’en tient au classement à l’issue de la 20e journée, Asko est donc champion mais unisport (2e/33 points ) et Asck (3e/30 points) se sentiront lésés parce que ces deux clubs auraient pu jouer le titre si la saison allait à son terme. Un autre problème se poserait en bas de classement . Koroki et Marantha avec respectivement 18 et 16 points seront relégués en D2 mais auraient mathématiquement pu sauver  leur saison si le championnat ne s’était arrêté.

Jouer les six journées restantes, une possibilité

La FTF peut décider achever la saison en prenant des dispositions idoines pour éviter la propagation du virus. Ces dispositions passeront forcement par des matches à huis clos . une disposition qui n’arrangent pas les clubs puisqu’ils rfent  les recettes des entrées au stade et des matches à huis clos constituent de véritables manque à gagner.

La CAF a demandé récemment aux fédérations nationales de leur fournir des informations sur le sort réservé aux compétitions nationales de leurs pays et elles ont jusqu’au 05 Mai . Toute décision de la Fédération togolaise sera prise en fonction de l’évolution de la pandémie dans le pays comme l’a souligné le secrétaire général de la FTF.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.