Elim CAN 2019/Togo 1 – 4 Algérie : Tops et flops de la rédaction

0
190

Les Éperviers du Togo ont subi une défaite cuisante ce dimanche 18 Novembre 2018 au Stade Municipal de Lomé en marge de la 5eme journée des Éliminatoires de la CAN Cameroun 2019. Dans ce naufrage collectif de grande envergure certains joueurs du 11 entrants et ceux qui sont entrés en jeu ont pu tirer leurs épingles du jeu. D’autres se sont retrouvés dans le creux de la vague et ont complètement sombré. La rédaction de Togofoot.info vous offre les tops et les flops de cette 5eme journée des Éliminatoires de la CAN2019.

Les flops

Si les Éperviers dans leur ensemble ont subi une lourde défaite ce dimanche face à l’Algérie certains joueurs ont particulièrement brillé négativement.

Kouloun Maklibe

Titularisé en tant que latéral gauche, l’habitué au poste n’a pas pu faire grand chose face à la fougue et la technique d’un Riyad Mahrez très inspiré. Si son tacle mal engagé coûte aux Éperviers le deuxième but il est à noter que les trois premières réalisations algériennes sont venus de son côté. Sa nonchalance et son manque de tact sur les tâches défensives ont été criardes. Il a toutefois essayé de se racheter en seconde période avec quelques centres intéressants. A l’image de toute la défense Togolaise, il a été inexistant comme Simon Gbegnon et tous les autres.

Emmanuel Adebayor

Titularisé sur le front de l’attaque Togolaise le capitaine des Éperviers a été tout simplement méconnaissable. L’attaquant d’Istanbul Basaksehir ne s’est procuré aucune action nette ou pas nette devant le but Algérien. En manque de compétition, il n’a pas fait le poids devant une défense réglée au pas face à lui. Les plus belles heures du capitaine des Éperviers en sélection sont sans aucun doute derrière lui. Remplacé à 15 minutes de la fin Adebayor a rendu une copie très pâle.

Bassa-Djeri Sabirou

Le portier des Éperviers n’a fait que constater les dégâts ce dimanche lors de la lourde défaite face aux Fennecs d’Algerie. Le gardien Togolais qui s’est retrouvé devant une défense fébrile et apathique a encaissé 4 buts lors d’une prestation presque nulle. Le portier de Coton Sport de Garoua n’a enrayé aucune action nette de but face à l’attaque Algérienne. Une sortie mieux maitrisée aurait pu empêcher la première réalisation algérienne. La question est de savoir si l’ancien gardien de Gbikinti reste le meilleur gardien de l’équipe nationale avec ses prestations inefficaces.

Steve Lawson

Le latéral droit des Eperviers a sans aucun doute passé un après-midi cauchemardesque dimanche dernier. Le joueur évoluant à Livingstone dans le championnat Ecossais ne s’est pas senti à l’aise durant toute la partie. Fébrile et friable défensivement, il n’a jamais pu apporter le surnombre sur le côté avec des Algériens très agressifs. Le joueur Togolais repositionné dans ce couloir comme tant d’autres n’est pas arrivé à s’imposer

Ouro Akoriko Sadate

Son retour était tant attendu et voulu par le public sportif togolais mais au finsih , le défenseur d’Amazulu s’est mélangé les pinceaux. Fautif sur le premier but qu’il a d’ailleurs envoyé dans ses propres filets, « le policier », comme on aime l’appeler est sorti sur blessure à la 35e minute de jeu.

Atchou Franco

L’ancien joueur de Dyto n’a pas existé dans cette rencontre. Positionné en milieu aux côtés d’Atakora, on a eu du mal à savoir son rôle. Des récupérations approximatives et des relances catastrophiques. Il avait la mauvaise manie de ramener systématiquement tous les ballons en arrière

Les Tops

Atakora Lalawele

Le joueur de Qabala en Azerbaidjan a été l’un des rares joueurs à surnager dans le jeu des Eperviers. Apathique en première période comme tous ses coéquipiers, il a su relever la tête et prendre en compte le jeu des Eperviers en deuxième période. Ayant récupéré un nombre incalculable de ballon, il a fait le travail de premier relanceur tant bien que mal. Son compagnon Franco Atchou à la récupération lui n’a pas pu exister devant les techniciens Algériens comme Sofiane Feghouli et autres.

Mathieu Dossevi

Mathieu a été avec Atakora celui qui a le plus essayé de produire du jeu ce dimanche lors de la débâcle face aux Fennecs. Sur les côtés il a toujours emmené cette percussion qu’on lui connait. Même s’il n’a pas été en grande réussite il a eu le mérite de tenter le plus possible. Il a offert la passe décisive sur la réalisation de Kodjo Laba.

Laba Fo-doh

Seul attaquant Togolais qui a pu sortir son épingle du jeu en marquant le seul but Togolais de la rencontre, Laba Fo doh a essayé. L’attaquant du RS Berkane a été le plus remuant devant. Aux côtés d’un Emmanuel Adebayor pas inspiré et très muselé celui qui a débuté sur le côté gauche a finalement été l’Epervier le plus dangereux. Muet durant quelques matches il a retrouvé le chemin des filets avec les Eperviers. Il confirme ainsi qu’il faudra toujours compter sur lui en sélection.

Wilson Akakpo

Le public togolais le découvrait le dimanche dernier. Le défenseur d’Al Ittihad a rendu une copie propre. Il est entré en jeu à la 35e minute en lieu et place de Ouro Akoriko Sadate et n’a nullement été impressionné à l’image de cette balle qu’il récupère dans les pieds de Mahrez en deuxième période. Propre dans ses tacles, il possède un sang froid et une relance appréciables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.