D1 : ASKO, l’année d’une grande espérance

0
893

Trois (3) mois après avoir terminé à quelques encablures de la deuxième division, le club historique du Nord-Togo prépare aussi mieux que possible la nouvelle saison qui s’annonce. L’Association Sportive de la Kozah ( ASKO) a été toujours un favori naturel aux échéances nationales. Mais faute d’une organisation professionnelle, les deux (2) dernières saisons se sont révélées plus que difficultueuses pour les Kondonas.

Les saisons sportives se suivent et se ne ressemblent pas ! Même si les deux dernières ont été laborieuses, l’on attend avec beaucoup d’enthousiasme la nouvelle couleur des jaunes et noirs. Et il y a de quoi nourrir des lueurs d’espoir, puisque juste après la fin de la dernière saison, les dirigeants ont pris des dispositions à part entière et entièrement a part pour une meilleure saison 2019-2020.

Ainsi, le club a effectué sa rentrée sportive depuis près de deux (2) mois à travers un regroupement. Cette fois ci, ce n’est ni le stade municipal, ni le stade de Camp AMEYI qui accueille l’équipe mais c’est bel et bien le canton de TCHITCHAO qui sert son cadre pour la mise au vert . Un effectif d’une trentaine de joueurs s’entraîne sous la houlette du coach AMETOKODO et de AKONDO Gaou comme adjoint. L’ancien entraîneur des Messagers de Fiopko a pour responsabilité de mettre sur pied une équipe compétitive et qui sera à même de rivaliser d’ingéniosité , de talent et de physique avec les ténors  lors du prochain peloton.

Pour remplir cette mission quelque peu alambiquée vu la qualité des équipes en face, ASCK en exemple, le club a enregistré l’arrivée de plusieurs joueurs expérimentés. Il faut bien citer en premier le retour important de  OUATTARA Abdoul Moutalabi, l’un des anciens meilleurs buteurs du club qui a fait un tour au burkina-Faso. Des étrangers comme les noms semblent indiquer, ont intégré la tanière des Kondanas notamment DENKEY Moris venu du Ghana. Comme toute équipe désireuse de mettre en lumière quelques locaux, ASKO a repéré quelques oiseaux rares de Kara. L’on est vraiment curieux de voir évoluer le jeune OURO- Bodi Djaimailou , un joueur sur qui, un grand espoir est placé ,est retenu dans la liste des joueurs. HOUNZEH Ismaël, SAMA Mahadiou ou encore NAPO Sonhaye devraient faire aussi partie de cet effectif.

Au-delà des arrivées, le club a pu garder certains de ses cadres notamment le vétéran BATASCOM Mazabalo, OURO-NIMINI Nazif meilleur buteur du club au dernier championnat. Mais le dossier, le plus délicat actuellement est sans ambages, l’étoile montante du football togolais TCKAKEI Marouf. Beaucoup voient l’avenir de l’ancien pensionnaire de Gbinkiti s’inscrire loin de Kara. Si l’on est évasif quant à son avenir, il lui reste un an de contrat avec ASKO.

Toujours dans le registre des préparatifs deux matchs amicaux sont livrés respectivement face à planète foot gagné 2-1 et s’en sort avec un nul blanc face à Réveil FC, des résultats mitigés face à des clubs .Selon nos sources dignes de foi, un dernier match amical serait en vue dans les prochains jours face à un véritable sparring-partner en occurrence, SARA Sport de Bafilo.

Au regard de ses ressources humaines assez conséquentes, les dirigeants du club ne devraient attendre que de meilleurs résultats possibles. ”Comme chaque année, cette année on visera le haut du tableau” nous révèle Thomas KAGNAYA très proche du club.

Est-il que pour arriver à la satisfaction d’une telle ambition  que l’on pourrait trouver démentiel au regard des dernières prestations du club les saisons passées, tout le monde se sent concerné. Dirigeants politiques, administratives ou mêmes religieuses entendent, participer à la mission d’ASKO celle de tutoyer le firmament du prochain championnat.

Comme très souvent, la traduction des paroles trop belles dans les faits s’avèrent relativement hallucinantes. Déjà la saison écoulée, ASKO n’a pas tenue à ses objectifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.