6e édition de la nuit du football africain: les légendes togolaises et africaines assurent le show à Lomé.

0
2321

Le gala de football inscrit dans l’agenda de la 6e édition de la nuit du football africain a tenu toutes ses promesses samedi au stade de kégué totalement rénové devant un public des grands jours et la présence effective du président de la république ,Faure Gnassingbé. Au terme d’une rencontre spectaculaire, ce sont les légendes du football togolais qui l’emportent sur un score de 4 buts à 2.

les légendes du football africain n’ont pas trop tardé avant de trouver le chemin des filets. Sur un coup de pied arrêté, le lion indomptable Patrick M’Boma ouvre le score à la 4è minute. Trois minutes plus tard, l’égyptien Mohamed Aboutreka double la mise, après un chef-d’œuvre. Derrière, les légendes togolaises emmenées par le meilleur buteur de l’histoire du football togolais Mohamed Cougbadja Kader, réagissent et réduisent la marque à la 11è minute par l’entremise du virevoltant Oloufade Adekanmi. Après cette réduction, le match s’emballe de part et d’autres avec une légère domination des légendes africaines. Le Sénégalais El Hadj Diouf, le nigérian Daniel Amokachi, le congolais Shabani Nonda et autre les Ivoiriens Didier Zokora et Cyrille Domoraud vont régaler le grand public sportif ayant fait le déplacement. Malgré les multiples occasions procurées, plus rien ne sera marqué jusqu’à la pause sur cet avantage de 2 buts à 1 des légendes africaines.

Du retour des vestiaires, la domination change de camp. Les légendes togolaise monopolisent la balle et déroulent. Dix minutes après la reprise, Mohamed coubadja Kader remet les pendules à l’heure sur un joli but qu’il a d’ailleurs célébré avec la même danse exécutée après son but contre la Corée du Sud en coupe du monde 2006 en Allemagne. Galvanisées par cette égalisation, les légendes togolaises vont marquer un troisième but par l’intermédiaire de Oloufade Adekanmi qui signe ainsi son doublé de la soirée. Les légendes africaines tentent de réagir avec quelques incursions sans grand danger pour la défense des légendes togolaises dirigés par Nibombe Daré, Akoto Éric, Atsou Franck, et autre Agassa Kossi. Dans le secteur offensif, Senaya Junior, Amewou Komlan, Ouadja Lantame, Djima Oyawolé et autre Dossevi Thomas, Sunu Mawuli entrés en jeu, assurent le spectacle. Les légendes togolaise s’offrent un 4è but en toute fin de partie par l’entremise de Sunu Mawuli. C’est donc sur ce score de 4 buts à 2 en faveur des légendes togolaises que l’arbitre Djaoupé Claude mettra fin à la partie.

Une belle soirée qui s’est terminée sur une bonne ambiance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.