4 questions au médecin cardiologue Ephoevi-Ga Adadé sur la nécessité d’un E.C.G pour tout sportif.

0
213

 

 

Depuis quelques saisons déjà, l’on constate que la fiche de la visite médicale est devenue obligatoire dans le dossier de demande de licence des joueurs. Afin de prévenir des risques ou d’éviter des morts subites lors des différentes compétitions, la Fédération Togolaise de Football exige désormais le bilan cardiovasculaire de tous les joueurs avant l’établissement de leur licence. Dans un entretien, le médecin cardiologue Ephoevi-Ga Adadé nous parle de l’importance d’un E.C.G dans la vie de tout sportif. Lisez plutôt

 

togofoot: Bonjour docteur. Dites-nous, qu’est-ce qu’on appelle électrocardiogramme ? Et quelle est son importance dans la vie d’un sportif.

 

Médecin: Bonjour monsieur le journaliste. Tout d’abord permettez-moi de vous dire merci pour cette opportunité que vous m’offrez pour parler d’un sujet aussi important dans la vie de tout sportif. L’E.C.G qui est en fait l’électrocardiogramme est un procédé par lequel on recueille l’activité électrique du cœur, qui se réalise à l’aide d’un appareil appelé l’électrocardiographe et l’acquisition prend juste quelques minutes suivie par l’interprétation d’un cardiologue. C’est donc un examen très important en cardiologie pour toute personne particulièrement pour les sportifs, car il permet de détecter très tôt certaines anomalies qui pourraient contrediquer un sport de haut niveau, un sport intensif, certaines anomalies, qui à l’effort pourraient entraîner de graves conséquences. Raison pour laquelle certains examens fondamentaux dans l’exploration de tout sportif.

Togofoot : Dites nous, pourquoi il est très important à tout sportif de connaître son statut cardiovasculaire avant la pratique de toute activité sportive ?

Médecin : Ceci est très important dans la mesure où, au cours de toute activité sportive, c’est le système cardiovasculaire qui est le plus sollicité. Le système cardiovasculaire qui correspond au cœur qui est la pompe, le cœur auquel est relié un ensemble de tuyaux qu’on appelle les vaisseaux. Ce système cardiovasculaire peut avoir un comportement différent à l’effort physique. Ainsi, l’E.C.G permet d’explorer ce cœur et de desceller certaines anomalies qui pourraient s’accentuer à l’effort physique. Voici l’une des raisons pour lesquelles tout sportif doit avoir au minimum dans son bilan, un électrocardiogramme qu’on appelle couramment un E.C.G

Togofoot : Alors quels risques encours tout sportif qui ne connait pas son statut cardiovasculaire ?

Médecin : Comme je viens de le dire plutôt, certaines anomalies que le cœur supporte au repos risquent de se révéler dangereuses à l’effort physique. Ainsi, le cœur au repos, peut paraître normal mais à l’effort physique intense peut révéler des anomalies qui peuvent avoir des conséquences très graves. Avec l’E.C.G, on est en mesure de détecter très tôt certaines de ces anomalies et si il y’a un traitement adapté, d’initier ce traitement en même temps pour éviter les conséquences graves sur un terrain par exemple.

Togofoot : l’E.C.G est recommandé à quelle catégorie d’âge ?

Médecin : En principe, toute personne qui veut pratiquer le sport doit avoir un E.C.G de base. En dehors de la pratique sportive, plus on avance dans l’âge, il est recommandé d’en pratiquer classiquement dès la quarantaine, il est bien d’avoir un électrocardiogramme de base. Ça c’est une situation où il n’y a pas de maladies ou de pathologies. D’un autre côté, certaines maladies ou pathologies emmènent à réaliser un E.C.G plutôt. Je cite le cas de certaines affections du système cardiovasculaire, l’hypertension artérielle, le diabète, les troubles du cholestérol, l’AVC par exemple ou bien dans certains cas où il faut opérer un patient, dans ces cas on demande un E.C.G systématiquement quelque soit l’âge mais en matière de pratique sportive c’est plus prudent, c’est recommandé même d’avoir un E.C.G de base avant d’attaquer toute activité sportive pour être rassuré. Et donc pour les sportifs qui sont en compétition, il est recommandé de faire un bilan cardiovasculaire annuel comportant un E.C.G et si tout est normal c’est reparti pour l’année prochaine. Un E.C.G par an est suffisant. C’est lorsqu’on est en face de certaines affections certaines maladies qu’il faut surveiller de près qu’on peut être emmené à réaliser un E.C.G fréquemment.

Togofoot : Votre mot de fin

Médecin : Les nouvelles recommandations imposent en réalité d’inclure un E.C.G pour chaque élève ou étudiant de centre de formation de sport. Donc l’idéal serait que chaque pratiquant ait au moins un E.C.G de base pour rassurer les directeurs de ces centres de formation, rassurer les sportifs mêmes pour qu’il puisse aborder le sport avec sérénité. Un E.C.G annuel est recommandé. Je vous remercie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.