2016-2017 ou la saison aboutie de plusieurs internationaux

0
128

La saison 2016-2017 qui s’est clôturée il y a quelques semaines a été globalement satisfaisante pour certains internationaux Togolais. Ainsi cette année a permis à certains de conforter leur leadership dans leur club. Plusieurs ont pu monter en division supérieure avec leur formation. Votre site togofoot.info revient sur les satisfactions togolaises de la saison.

Floyd Ayite(Fulham/Angleterre)

Transféré de Bastia (Ligue 1 Française) en Championship anglaise (deuxième division), le Togolais a fait une assez bonne première saison en Angleterre. Auteur de 9 buts en 33 matches dont 24 comme titulaire avec Fulham, le Togolais a crevé l’écran à Craven Cottage. Blessé longtemps avant la fin de la première partie de saison, il a fait aussi une bonne CAN avec les Éperviers au cours de laquelle, il a délivré une passe décisive à Mathieu Dossevi. Le cadet des frères Ayite va probablement continuer la saison prochaine en Angleterre avec pour objectif de monter en premier League. Un objectif qu’il a vu passer sous son nez avec une élimination en barrages.

Ihlas Bebou(Fortuna Dusseldorf/Allemagne)

Claude Le Roy ne jure que par lui. Depuis ses débuts en septembre dernier avec les Éperviers, le natif de Sokode ne fait que gravir les échelons, en club comme en sélection nationale. Il a fait une saison remarquable avec le Fortuna Düsseldorf, sa formation. Malgré qu’il ait manqué un mois de compétition pour disputer la CAN, il totalise 2714 minutes de temps de jeu en 32 matches dont 31 comme titulaire avec 5 buts marqués. Le fortuna Düsseldorf s’est maintenu en Bindesliga 2 cette saison. La nouvelle saison sera pour l’ailier Togolais le moment de franchir un nouveau palier et taper aux portes de la Bundesliga.

Razak Boukari(Chateauroux/France)

2016/2017 a été la saison de la résurrection pour Razak Boukari. Longtemps écarté des pelouses pour de nombreuses blessures à répétition, l’ancien rennais a voulu se relancer. Il a été accueilli par son club formateur Châteauroux pour se remettre à la compétition. Le résultat est saisissant. Le joueur de 30 ans a fait une saison plus qu’intéressante. Le natif de Lomé a disputé 22 matches avec Châteauroux dont 21 titularisations pour un temps de jeu de plus de 1500 minutes. Il a d’ailleurs inscrit 6 buts dont le meilleur de National, l’une de ces saisons les plus prolifiques donc. Un vrai challenge réussi pour le joueur qui a même retrouvé la sélection nationale et a disputé la dernière CAN. Cerise sur le gâteau, Châteauroux est monté en Ligue 2 et compte sur les qualités du Togolais pour s’y maintenir.

Prince Segbefia(Goztepe AS Izmir/Turquie)

Prince Kossi Segbefia a été l’auteur d’une belle saison avec Goztepe AS Izmir. Le club du Togolais est monté en Super Lig (première division) turc cette saison. L’ancien joueur d’Auxerre a disputé 28 matches cette saison dont 26 titularisations pour 3 buts marqués. Il était de l’effectif des Éperviers pour la CAN 2017 même s’il n’y a pas eu un temps de jeu conséquent. Le prochain défi du joueur Togolais de 26 ans serait de maintenir Goztepe au sein de la très concurrentielle Super Lig turque. Un challenge qu’il aura à cœur de relever sans doute.

Peniel Mlapa(Bochum/Allemagne)

Longtemps courtisé par les Éperviers, le garçon est enfin dans le nid. Il a disputé sa première rencontre officielle en face à l’Algérie en fin de saison avec les Éperviers. Tout ceci après une bonne saison. Pour sa deuxième saison avec Bochum (Deuxième division allemande) le longiligne attaquant de 26 ans a gagné une place de titulaire. Il a disputé 32 matches cette saison dont 29 titularisations. Il a inscrit 8 buts. Une saison presque complète pour le joueur togolais. Bochum s’est maintenu et compte toujours visiblement sur son attaquant pour la saison à venir.

Didier Kougbenya(Maccabi Netanya/Israel)

Acteur important de la montée en première division israélienne de sa formation Maccabi Netanya, l’ancien de Maranatha de Fiokpo a eu une saison complète. Auteur de 10 buts en 36 matches cette saison, il a battu son record personnel qui était de 8 buts en 2015. Très courtisé en Israël, il pourrait ne pas goûter à l’élite avec son club actuel. Absent des listes du sélectionneur national Claude Le Roy, le jeune attaquant de 21 ans va devoir maintenir le cap pour frapper avec plus d’insistance les portes de la sélection nationale.

Euloge Placca-Fessou(v/Belgique)

C’est le meilleur buteur togolais à l’étranger la saison écoulée. Bloqué par des raisons administratives la première partie de saison ce qui lui a fait rater probablement la Coupe d’Afrique des Nations, Euloge Placca-Fessou a fait une deuxième partie de saison revancharde. En 22 rencontres dont 16 comme titulaires, l’ancien meilleur buteur du championnat Togolais a trouvé 11 fois le chemin des filets. Sa formation Wilrijk est montée en deuxième division Belge avec de nobles ambitions. Arrivé en Belgique depuis bientôt 4 saisons l’ancien joueur de Servette de Genève doit faire de cette saison à venir un véritable tremplin pour taper dans l’œil d’un club plus huppé en Europe pour démontrer toutes ses qualités.

Koutob Claude (Poirée sur Vie/France)

L’attaquant togolais de 21 ans a été l’une des satisfactions togolaises de la saison. Celui qui quitte la division d’honneur pour le National a été impressionnant cours de la saison qui s’achève. 15 buts en championnat et 6 en coupe de France lui ouvrent les portes des Herbiers en National.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.