Togofoot, la vitrine du football togolais. - Le Congrès ordinaire de la FTF a accouché d’importantes décisions

FTF

Le Congrès ordinaire de la FTF a accouché d’importantes décisions

Évaluer cet élément
(1 Vote)

La Fédération Togolaise de Football(FTF) a tenu son congrès ordinaire ce 24 Juin 2017 à Kara. Plusieurs décisions ont été prises à cette assise qui a connu la participation des responsables  des clubs de première division et deuxième division et des ligues.Les congressistes ont  eu droit à la présentation du bilan consolidé et révisé du compte des résultats de l’exercice 2016-2017 et se sont prononcés  sur le budget prévisionnel de l’exercice 2017-2018. La reforme des ligues était au cœur des  débats

LES DECISIONS DE L’ASSISE

AFFILIATION DE  L’ANAFOOT A LA FTF

 Après deux heures de travaux au palais des Congrès de la ville de Kara, les congressistes ont validé l’affiliation de l’Association Nationale des Arbitres de Football(ANAFOOT) à  la FTF  à 46 voix  sur 46 votants

DOSSIER GBIKINTI -MARANATHA

Le comité exécutif de la FTF après voir sanctionné provisoirement Gbikinti et Maranatha suite aux soupçons de corruption après le match qui a opposé les deux clubs lors la dernière journée du championnat  soldé par une victoire de Gbikinti 11-0, a décidé de ne pas commenter  cette actualité au cours du congrès et laisse le soin à commission d’Ethique en charge du dossier de donner les résultats de son enquête

BILAN FINANCIER DE L EXERCICE 2016-2017

la Fédération Togolaise de Football  a mobilisé 1milliard 217 millions francs pour l’exercice 2016-2017 auprès des partenaires, de la FIFA , de la CAF et de l’Etat. Le cabinet AEC  mandaté pour auditer   les comptes de la FTF n’a constaté aucune anomalie significative dans la gestion

PREVISIONS POUR L’EXERCICE 2017-2018

Pour le compte de l’exercice  2017-2018, la FTF a établi un budget prévisionnel de 2  Milliards 214 Millions de Francs  qui prendra en compte , le championnat  masculin, féminin , le football des jeunes , le futsal, etc….

REFORME DES LIGUES

Les délégués ont également adopté à 40 voix pour , la reforme des 14 ligues souhaitée par l’Etat. Ces 14 ligues disparaissent pour laisser place aux 6 ligues calquées sur les 6 régions administratives du pays  .

A la fin des assises, Le Colonel Akpovy, Satisfait du déroulement du congrès et de l’engagement des différents acteurs a promis avec tout son bureau, continuer à œuvrer pour le développement du football togolais