Togofoot, la vitrine du football togolais. - Gaétan Badjabaissi, président d’Agaza « La fédération n’est pas obligée de jouer à 12 clubs, on peut jouer à 14 »

Infos

Gaétan Badjabaissi, président d’Agaza « La fédération n’est pas obligée de jouer à 12 clubs, on peut jouer à 14 »

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Agaza de Lomé et Gomido de Kpalimé ont longtemps espéré des sanctions de la Fédération Togolaise de Football à l’encontre de Gbikinti de Bassar et Maranatha de Fiokpo pour pouvoir être repêchés en première division. Les deux clubs sont officiellement relégués en deuxième division. Mais avec la levée de la sanction provisoire pesant sur ces deux clubs, Agaza de Lomé et Gomido de Kpalimé doivent s’en remettre à une générosité de la FTF  pour pouvoir jouer en D1 cette saison. Gaetan Badjabaissi, président des verts de Tokoin ne le cache pas.

Interrogé par nos confrères de radio Sport fm, le président d’Agaza dont le club est classé 12è, donc relégué  au terme du championnat n’a pas été tendre avec la Fédération Togolaise de Football (FTF) « Nous, au sein d’Agaza, nous respectons la décision de la FTF. Néanmoins, je dis ceci, c’est parce que la fédération n’a pas bien suivi la procédure que aujourd’hui, nous nous trouvons dans cette situation. Les torts qu’elle cause aux clubs (je parle de mon club Agaza), qu’est-ce que la Fédération fait exactement. Je tiens  d’ailleurs à féliciter Gbikinti et Maranatha, ce sont des clubs frères mais au même moment, certains torts subis par mon club, comment, la fédération compte les régler. »

En parlant des torts, Agaza et Gomido ont espéré pendant longtemps revenir en D1 cette saison, à la faveur d’une sanction définitive à l’encontre de Gbikinti et Maranatha mais suite à la levée des sanctions provisoires à moins d’un mois du début de la saison, obligent les deux clubs à évoluer la saison prochaine en D2 si la FTF décide de maintenir le nombre de clubs participants à la D1 à 12. Mais la Fédération a la latitude de faire jouer le championnat à 14 puisqu’elle a la prérogative de  fixer le nombre de clubs «Au sein d’Agaza, nous avons mené nos enquêtes et nous savons qu’il y a eu du faux. Ce que la Fédération a d’ailleurs confirmé. La fédération n’est pas obligée de jouer à 12 clubs, on peut jouer à 14 » A déclaré Gaëtan Badjabaissi

 La réponse de la FTF est donc attendue